Au sujet de cette page

Vous connaissez le thème classique de l’homme qui en a assez de son quotidien, alors il décide un jour de tout abandonner afin d’aller recommencer sa vie ailleurs? Eh bien, Un été à St-Ignace-de-Montrouge pourrait être classé dans cette catégorie, car c’est plus ou moins ce qui arrive à Simon Hotte, montréalais d’origine qui se retrouve coincé par hasard dans une petite municipalité à plus de 500 kilomètres au Nord de Montréal. Ce qui rend son histoire différente, c’est que dans son cas à lui, partir et se retrouver ailleurs n’était ni planifié ni décidé. Il est sans transport, sans argent, sans cartes ni cellulaire ni rien ne pouvant l’identifier ni permettre à son entourage de le retracer. Il est coincé dans cet endroit si différent de l’univers dans lequel il a passé sa vie. C’est bien contre son gré qu’il devra se mêler à la communauté afin de survivre, en attendant de pouvoir être capable de décider de ce qu’il fera de sa vie à partir de là.

À l’origine, ceci était un projet de roman. J’avais hélas quelques obstacles qui se dressaient sur ma route, non le moindre étant le fait que cette histoire est beaucoup trop longue pour faire un roman. Du moins, pour un auteur qui n’en a jamais publié un seul, donc qui n’a pas un lectorat garantissant des ventes capable d’amortir le coût d’impression et de distribution qu’un éditeur aurait à débourser. J’ai donc eu l’idée d’abandonner le format roman au profit du format série, en commençant par changer le terme chapitre pour celui de épisode.

Mieux encore: Tant qu’à mettre ces épisodes sur le web, alors aussi bien profiter des avantages qu’offrent une publication internet, en incluant au besoin dans chaque épisode: photos, illustrations, liens-retour vers un épisode précédent, liens externes, vidéos, musique… Bref, toutes ces options qui ne peuvent exister sur un simple support en papier.

Horaire de publication: À chaque samedi matin, 9:00 am (heure de Montréal), je posterai un nouvel épisode.

Durée de publication: À ce moment-ci, je ne saurais le dire. Tant et aussi longtemps que j’aurai quelque chose à raconter, je continuerai de l’écrire.  Ceci dit, je sais où je m’en vais et j’ai déjà clairement déterminé comment la série prendra fin.

L’univers et la chronologie du récit: À part pour les flashbacks et la conclusion, l’action se passe principalement en été, soit du 21 juin au 21 septembre. C’est donc dans un décor estival que l’on pourra suivre l’évolution de Simon, citoyen de la grande ville, dans ce village perdu avoisinant le centre touristique de Montrouge.

Index / Table des matières: Vous trouverez à droite de votre écran la liste des épisodes déjà publiés. Il suffit de cliquer sur l’un d’eux pour l’ouvrir. Et si c’est votre première visite ici, alors vous pouvez commencer par l’Épisode 1.

Publicités

3 commentaires pour Au sujet de cette page

  1. Ping : Un Été à Saint-Ignace-de-Montrouge « Mes Prétentions de Sagesse

  2. Ping : La libido masculine, source de tous les maux | Mes Prétentions de Sagesse

  3. Ping : Ajout de nouveaux liens. | Mes Prétentions de Sagesse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s